27 September 2020

Affaire Mamoudou Gassama; le règne de l’émotion

Merkel avait ouvert les frontières de l’Europe à cause de l’image d’un enfant mort. Macron bombarda la Syrie sur un coup de propagande de Daesh imaginant une attaque chimique. Hollande s’était rendu au chevet de Théo avant d’attendre la moindre enquête. La politique par l’émotion n’apporte rien de bon.

Mon Facebook:
https://www.facebook.com/aldosterone111

Mon VK:
https://vk.com/aldosterone

Twitter:
https://twitter.com/AldoSterone111

Mes livres:
https://www.amazon.fr/Aldo-Sterone/e/B013H7I7BG/ref=dp_byline_cont_book_1

Commentez

Your email address will not be published. Required fields are marked *