27 September 2020

Greta à l’Assemblée Nationale

Greta Thunberg a l’Assemblee Nationale le jour ou on signe le CETA

1 commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Plus j’y réfléchis et plus je pense que le confort la sécurité et l’abondance sont l’ennemi de l’humilité.
    J’ai eu une vie chaotique et nomade avec des parents fous qui m’ont bien plombée, Je n’ai jamais appartenu à aucun clan, je suis l’électron libre par définition, et en plus ça ne se devine pas, ça me donne un regard extrêmement décalé, donc mon commentaire le sera certainement aussi.
    Ce qui me frappe, c’est le nombre de gens qui pensent que leur monde est le monde, ils souffrent d’un déficit empathique profond mais en même temps je sais que si moi je suis très empathique c’est aussi parce que j’ai vécu plusieurs vies dans le réel pas à travers un reportage ou en vacances. Je pense que le filtre des images est très nocif pour l’empathie, ça donne des illusions d’empathie. Les gens s’apitoient sur des images de misère aseptisées, parfois ce sont carrément des salops mais la vraie misère devant chez eux, ils trouvent qu’elle pue et pire qu’elle est méritée souvent.
    Ceux qui ont des certitudes sont généralement ceux qui n’ont jamais rencontré de problèmes majeurs. Plus personne n’envisage qu’il côtoie le danger ou le mal de très près, et pourtant c’est souvent le cas, Greta en est la preuve. Ils applaudissent ce qu’ils devraient condamner. On part de loin.
    Ce qui me frappe aussi c’est l’idée que les assurances et la justice protègent de tout. Manifester contre le viol est délirant pour moi. Je peux certifier que ce n’est pas la condamnation d’un violeur qui aide à encaisser un choc post traumatique, et que lui ne pense pas à la taule quand il planifie l’agression. On ne peut compter que sur son mental et sur rien d’autre et il vaut mieux qu’il soit costaud. Bon courage aux fragiles qui semblent penser que leur douleur ira en prison avec le violeur.
    Pour moi Greta incarne les gens qui refusent d’accepter l’idée qu’ils sont de simples mortels et qu’ils sont très loin de tout maitriser contrairement à ce qu’ils pensent. D’autres dans le monde savent qu’ils peuvent mourir à tout instant par la faute à pas de chance, ils n’ont pas ce luxe, Ils avancent jour après jour avec comme seul but la survie. Leur parler d’humanisme ou de bonheur serait indécent.
    Les occidentaux même bronzés manquent d’humilité, entre un chibani qui débarque avec sa valise et une racaille il y a un monde qu’ils ne soupçonnent même pas. Ils croient maitriser la maladie, les accidents et même mère nature en choisissant leur sexe et vont jusqu’à nier la filiation. Pour moi c’est insupportable, je ne sais que trop à quel point les enfants délaissés d’aujourd’hui sont les adultes dysfonctionnels de demain, et qu’un cadre cohérent est primordial pour la santé mentale mais ils sont de plus en plus centrés sur leur épanouissement personnel dans ce pays, c’est le pire des poisons pour moi.

    Dans le protestantisme il y a cette idée qu’on doit vivre dans l’effort et l’humilité. C’est perverti par la mondialisation, mais pour avoir vécu en immersion aux Pays Bas, ça donne des gens mieux centrés malgré tout en général car ils restent axés sur la famille et l’humain et sont beaucoup moins attachés aux apparences et signes de richesse contrairement aux catholiques. Mentalités diamétralement différentes. D’ailleurs avec ma grille de lecture les français sont beaucoup plus proches des algériens qu’ils ne le pensent dans leur rapport à la loi et au civisme.

    En résumé incarner l’idéal de la gauche progressiste, je ne le souhaite qu’à mon éventuel pire ennemi Je ne peux que défendre les notions de famille, patrie et souverainisme en me réjouissant de savoir que j’ai un mental d’acier vu l’ambiance générale. Je me trompe peut être mais j’ai l’impression que c’est le moteur de l’instinct de vie car objectivement j’ai peu de raisons de m’y accrocher, et c’est vraiment pas ce que je pensais au départ, ça me dépasse j’ai aucun mérite. On ne choisit pas d’avoir la tête dure.

    ça reste le grand mystère de la vie pour moi, il y a une étincelle d’âme qui échappe à toute logique. Je pense que je n’aurais jamais de réponses de cette façon mais je vais quand même continuer à y penser en scrutant l’âme humaine.

    J’en profite pour te remercier pour tes partages Amine, tu vas là ou je ne peux aller, et tu es une source fiable pour moi.