3 August 2020

Le Printemps Occidental : Trump Président

Hilary Clinton perd et laisse des millions d’orphelins idéologiques: Ils n’ont rien à dire. Aucun argument politique sinon qu’il faut être bête, stupide, raciste… pour voter pour son camp !

Malgré une mobilisation quasi-totale des journalistes et des artistes, l’électeur américain ne s’est pas laissé impressionner.

Juste quelques mois après le coup de tonnerre du Brexit, cette nouvelle sonne le glas d’un Establishment qui a causé trop de dommages.

Commentez

Your email address will not be published. Required fields are marked *