20 October 2020

Attentat de Nice : des bébés pillés

France : un pays où en temps de paix, des groupes pillent des victimes d’un attentat y compris un bébé dépouillé de sa poupée. Un tel ensauvagement en temps, dit « de paix », n’augure rien de bon sur les horreurs qui peuvent survenir en temps « de guerre ». Si une vraie guerre civile, avec un ensauvagement encore plus fort, le monde verra des horreurs uniques dans l’Histoire.

Témoignage:
Mais, le pire, lâche Daniel. « C’était pas ça. Toute cette mort, toute cette douleur. C’était les charognards. Des gens tournaient autour des cadavres. Ils soulevaient les corps avec les pieds… Ils sont venus comme des mouches… »

Ça l’a brisé, il peine à trouver les mots pour « cette petite fille qui était morte. Il ne lui restait que sa poupée. Une poupée rose à côté d’elle. Un gars est arrivé et a pris la poupée, je me suis battu pour la reprendre ». Il pleure.

(Source: Nice Matin via Fdesouche / http://www.fdesouche.com/752863-attentats-de-nice-nadia-daniel-et-ludovic-ont-protege-les-morts-des-pilleurs-de-cadavres http://www.nicematin.com/vie-locale/ils-ont-protege-les-morts-des-pilleurs-de-cadavres-leurs-temoignages-sont-poignants-68641)

On se souvient avoir entendu parler de scènes similaires lors de l’accident de train de Brétigny

Pour télécharger le livre dont je montre des pages :

https://islamlab.com/wp-content/uploads/2016/06/Sahih-Muslim.pdf

Commentez

Your email address will not be published. Required fields are marked *